INRÔ À QUATRE CASES en laque fundame, à décor en iro-e, sur une face, de sept grues en vol, et, sur l'autre face, d'un couple de tortues minogame et leur petit, l'ojime en corail peau d'ange. Signé Juzensai Nobusada avec kakihan. Japon, période Meiji, fin du XIXe siècle.

BYOBU (PARAVENT) À QUATRE FEUILLES peint à l'encre sur fond saupoudré d'or, à décor d'un paysage montagneux planté de saules et construit de pavillons. Japon, période Meiji (1868-1912).

NETSUKE en bois laqué, aogaï et ivoire, représentant Shojo tenant un éventail. Japon, période Meiji (1868-1912).

NETSUKE en bois laqué, aogaï et ivoire, représentant Shojo tenant un éventail…

VASE RITUEL en cuivre doré et émaux cloisonnés polychromes sur fond bleu, à base cintrée, panse ovoïde, épaulement accosté de dragons et col bagué en partie médiane terminé par un cylindre à ressauts, à décor tapissant de chimères jouant avec des balles accrochées à des rubans, la base et le col agrémentés de panneaux de lotus. Marque apocryphe de l’empereur Xuande sous la base. Chine, XXesiècle.

NETSUKE en ivoire sculpté et gravé, représentant un tigre, les yeux incrustés de corne brune. Signé Garaku dans une réserve ovale. Japon, École d'Osaka, période Édo, XVIIIe siècle.

NETSUKE en ivoire sculpté et gravé, de belle patine, représentant un archer debout, lissant sa barbe, arc et carquois sur le dos. (Recollages à l'un des pieds et gerçures). Japon, période Édo, XVIIIe siècle.

NETSUKE en bois sculpté et gravé, représentant un singe s'extirpant d'une orange, les yeux incrustés de cornes brune et blonde, la tige du fruit formant l'himotoshi. Signé Toyomasa. Japon, période Édo, début du XIXe siècle.

OKIMONO en bois, ivoire et corne de cerf sculptés et gravés, représentant Enshi, en pied, vêtu d'une peau de daim, les yeux incrustés de cornes brune et blonde. Signé Juku suivi de trois caractères non déchiffrés dans un cartouche rectangulaire. Japon, période Meiji (1868-1912).

STATUETTE DE DRAGON en jade néphrite gris-beige veiné de brun, représenté couché sur le dos, la tête tournée vers sa queue sur laquelle repose un toupaye.

GRAND OKIMONO en ivoire sculpté, assemblé, gravé et rehaussé de polychromie, représentant une jeune femme en pied tenant un biwa. Japon, période Meiji (1868-1912).

PAIRE D’IMPORTANTES STATUES DE GRUES À COURONNE ROUGE en bronze de patine sombre, l’une représentée, la tête dressée, l’autre marchant, la tête légèrement tournée, leur plumage finement incisé. Japon, période Meiji (1868-1912).

STATUETTE DE BOUDDHA AMITAYUS en bronze autrefois laqué et doré, représenté assis en padmasana, la main droite en vitarkamudra tenant l’extrémité d’une tige de lotus et la main gauche tenant une coupe à libation, la tête coiffée d’une tiare et le corps paré de bijoux. (Scellée et de petits accidents). Chine, dynastie Ming, XVIIesiècle.

Grand succès pour la vente TAJAN pinned with Pinvolve

OKIMONO en ivoire marin sculpté, gravé et rehaussé d'encre, représentant une jeune femme debout en habit traditionnel portant une statuette de Mitsumoto (empereur de l'ère Meiji) aux côtés d'une fillette tenant un éventail. Signé Tomoyuki. Japon, période Meiji (1868-1912).

A SCROLL, COCKEREL AND CELOSIA CRISTATA, BY QI BAISHI, INK AND COLOURS ON PAPER, CHINA, CA. 1955. DIM. 97,5 x 38cm(38 3/8 X 15 15/16 IN.)  Sold for 814 440 € (december 9th 2014)

Qi Baishi Coq et celosia cristata, dite « amarante crête-de-coq

Pinterest
Search