Un itinéraire spirituel de Tours...

Connaissez-vous Tours ? Sa cathédrale, sa basilique... Non ?! Alors suivez-nous. Tristan, étudiant américain, de passage en France, va nous servir de guide...
·
30 Pins
 9y
Collection by
a young man standing in front of a train station with his backpack around his neck
1 : Hello, mes amis ! Je m’appelle Tristan. Je suis étudiant américain et c’est mon premier voyage à Tours. Suivez-moi. Dans les prochaines semaines, je vais visiter les principaux sites religieux de la ville… Connus ou méconnus. Hello, mes amis! I’m Tristan, an American student on his first visit to Tours. In the following weeks, I’ll be visiting many of the religious sites of the city, both known and lesser-known. Follow my voyage!
a young man standing in front of a building with a camera around his neck and shoulder
2: Mon itinéraire commence devant le centre de congrès… Je longe le Boulevard Heurteloup et tourne à gauche, rue du Petit Près. Il fait beau et je suis sur le point - déjà ! - d’arriver au premier site !
a man standing next to a street sign on the side of a road in france
2: My journey starts in front of the convention center outside of the train station. After walking down Boulevard Heuteloup, I turn left onto Rue de Petit Près. The weather is beautiful, and I’m ready to make it to my first site.
a young man standing in front of a stone wall with a plaque on it that says centre marie de l'incatation
3: Me voici au Centre Marie de l’Incarnation. Ici, les Ursulines nous font découvrir une femme hors du commun, née à Tours en 1599, canonisée par le Pape Francois le 3 avril 2014. Elle fut la première religieuse du Nouveau Monde ! Là-bas, elle a ouvert une école pour les petites indiennes et françaises ainsi qu’un couvent. C’est un musée chouette !
a young man standing in front of a sign that says maison diocessaire le caramel
4: Le Carmel - la maison diocésaine du Diocèse de Tours (à 100 m du Centre Marie de l’Incarnation). Cette maison regroupe la plupart des services pastoraux du diocèse depuis quatre ans. Selon le site Web du diocèse, elle est «un lieu de rencontre, d'échange, de réunion et de formation où, ensemble, nous inventons l'Eglise de demain. »
a man standing in front of a wall with a plaque on it's side
5: Un peu plus loin, au bout de la Rue des Ursulines, à droite, on peut trouver l’ancien Palais des Archevêques. C’est l’actuel Musée des Beaux-Arts. Un des plus importants tableaux du musée est La Fuite en Egypte de Rembrandt.
a car parked on the side of a road next to a tall building
5: A bit further down the Rue des Ursulines sits the Archbishops’ Palace. Today, inside the Palace sits the Musée des Beaux-Arts. One of the most important paintings in the museum is the Flight into Egypt by Rembrandt.
the large cathedral has many spires on it's sides
6: Juste à côté du Palais des Archevêques, se trouve la cathédrale ! C’est impressionnant, n’est-ce pas ? Elle porte le nom du premier évêque de Tours, Saint Gatien… Elle a été construite entre 1170 et 1547. Celle-ci, c’est la troisième cathédrale construite ici. Les deux premières brûlèrent en 561 et en 1166…
a man standing in front of an ornate building
6: Just around the corner from the Archbishops’ Palace, there’s the cathedral! Quite impressive, right? It’s named for the first bishop of Tours, St. Gatien. It was constructed from 1170 to 1547. The cathedral pictured is the third cathedral built on this ground. The first two burned down in 561 and 1166…
a young man standing in front of pews with stained glass windows behind him at a church
7: Maintenant, je suis dans la cathédrale Saint-Gatien. Ce que je trouve de plus beau, ce sont les vitraux des XIIIe et XIVe siècles. Ils sont vraiment éblouissants. Voilà le tombeau des enfants de Charles VIII et Anne de Bretagne. Ce tombeau est en marbre de Carrare, fait par Girolamo da Fiesole. Le tombeau est une véritable œuvre d’art.
a young man standing in front of a statue
7: Now, I’m inside the St. Gatien Cathedral. My favorite part of the cathedral is certainly the stained glass windows. They come from the 13th and 14th Century, and they are truly dazzling. Here is the tomb of the children of King Charles VIII and Anne of Bretany. This tomb is made from Carrare marble by Girolamo de Fiesole. The tomb is a work of art itself!
an old brick building with a large pipe in front
8: Maintenant, je m’engage Rue Racine, puis prends à gauche, Rue de la Bretonnerie. A gauche, toujours, voici la chapelle Saint-Libert. Cet édifice du XIIe siècle a été racheté par la Société Archéologique de Touraine en 2011. Celle-ci est en train de le restaurer entièrement. Le mur extérieur, côté Loire, au raz du sol, date de l’époque gallo-Romaine. Rendez-vous compte : il est toujours aussi solide ! Une fois les travaux terminés, cette chapelle sera vraiment belle, n’est-ce pas ?
a man standing in front of a large building with an eagle on it's door
9: Direction le Grand Théâtre de Tours (Pour y aller, voir Google Map). Construit en 1889, c’est le seul opéra de la Région Centre. Ici, on peut assister à des concerts, à des opéras, ou à d’autres spectacles. Sur le côté gauche du bâtiment, vous verrez une porte de l’ancien couvent des Cordeliers ; couvent où vécut La Bienheureuse Jeanne Marie de Maillé, décédée en 1414. Elle est connue pour son amour des plus démunis.
a man standing in front of an old building
9: Continuing to the Grand Theater of Tours, return to the Rue Albert Thomas, and take a left. When you arrive at the Rue Voltaire (1 km +/-), take a left. Constructed in 1889, it’s the only opera house in the Center Region of France. Here, one can go to concerts, operas, or other shows. On the left side of the building is the old door of the Convent of the Cordeliers- the convent that Bl. Jeanne Marie de Maillé (who died in 1414) lived in. She is known for her love of life’s most downtrodden.
a young man standing in front of a building with a sign on it's door
10: Rue Voltaire, faites un demi-tour, vers la Loire, puis tournez à gauche, Rue Colbert. Cinquante mètres plus loin : on est chez moi ! A l’aumônerie étudiante, il y a plusieurs chambres, un oratoire et des salles communes. L’aumônerie permet aux étudiants de manger ensemble et de partager leur foi. A droite, en allant vers la rue Nationale, on voit l’Eglise Saint-Julien, une vraiment belle église. A gauche, à quelques mètres, il y a une maison où Jeanne D’Arc s’est procurée son armure.
a man standing in front of an old church
10: Rue Voltaire, faites un demi-tour, vers la Loire, puis tournez à gauche, Rue Colbert. Cinquante mètres plus loin : on est chez moi ! A l’aumônerie étudiante, il y a plusieurs chambres, un oratoire et des salles communes. L’aumônerie permet aux étudiants de manger ensemble et de partager leur foi. A droite, en allant vers la rue Nationale, on voit l’Eglise Saint-Julien, une vraiment belle église. A gauche, à quelques mètres, il y a une maison où Jeanne D’Arc s’est procurée son armure.
a man standing in front of a clothing store
10: Turn around on the Rue Voltaire and take a left on Rue Colbert (about 50 m). Here’s where I live! The Catholic chaplaincy has small residences for students, a chapel, and common areas. It gives the many university students of the city a place to eat together and share their faith. To the right toward Rue Nationale, there is the beautiful St. Julian Church. To the left, a few meters away, there is the house in which Joan of Arc had her armor made.
a sign on the side of a building that says jean d'arce de france
10: Turn around on the Rue Voltaire and take a left on Rue Colbert (about 50 m). Here’s where I live! The Catholic chaplaincy has small residences for students, a chapel, and common areas. It gives the many university students of the city a place to eat together and share their faith. To the right toward Rue Nationale, there is the beautiful St. Julian Church. To the left, a few meters away, there is the house in which Joan of Arc had her armor made.
a young boy standing on the side of a road next to a street sign and tracks
11: Regardez ! C’est la Rue Nationale, la rue la plus fréquentée de la ville mais, attention, la vue derrière moi ne sera peut-être plus qu’un vieux souvenir dans quelques années car la ville envisage d’y aménager un vaste espace commercial et résidentiel (qui comprend un investissement de 100 millions d'euros !) Derrière moi : la Grande Bretèche, située en bord de Loire. C’est la « maison mère » des sœurs Dominicaines de la Présentation. En 1996, le Pape Jean-Paul II y a logé.
a young man standing in front of a river with a boat on the other side
11: This is the Rue Nationale, the busiest street in town, with many stores, cafes, and restaurants… But the view behind me may not look the same in a few years! The city envisions a 100 million euro investment into new commercial and residential space. Behind me is the Grande-Bretèche, situated along the Loire. This is the house of the Dominicanes de la Présentation. In 1996, Pope John Paul II stayed there while on his papal visit to France.
a man standing in front of a large building with a tree on the side of it
12: Aujourd’hui, je suis à la Basilique Saint-Martin, un lieu INCONTOURNABLE (voir l’itinéraire sur Google Map). Cet édifice date de 1886. De la précédente basilique, il ne reste plus que la tour Charlemagne (rue des Halles). Entrons… Dans la basilique, on peut voir cette plaque qui commémore le voyage pontifical du Pape Jean-Paul II, en 1996. Il a célébré la messe ici, et dans son homélie, il a dit « une société est jugée au regard qu’elle porte sur les blessés de la vie. »
a man standing in front of a memorial with candles on the table and other items behind him
12: Today, I’m at the St. Martin of Tours Basilica, a must-see in Tours (check out the Google Map for directions). This building dates back to 1886. There is nothing left of the basilicas that preceded this one, except for the Tour Charlemagne (on Rue des Halles). Inside… There is a plaque commemorating the pontifical visit of St. John Paul II in 1996. He celebrated Mass inside the Basilica, and in his homily, said “a society is judged by the way it treats those who are most hurt by life.”
a young man standing in front of a small shrine with candles on the ground and decorations around it
13: Où suis-je ? Dans la crypte de la basilique. Ici, se trouve le tombeau de saint Martin. Ce saint homme est le plus grand personnage historique de la Touraine. Il a notamment créé une abbaye, Marmoutier, à quelques kilomètres de Tours. Au Moyen Âge, il était connu dans toute l’Europe. Certains disent que Clovis se serait même converti au catholicisme en venant sur le tombeau de saint Martin.
a young man standing in front of a sign for the museum saint - martinin
14: Aujourd’hui, je vais passer quelques heures au Musée Saint Martin (à 50m de la basilique, Rue Rapin). Dedans, il y a des représentations artistiques du saint avec des anciennes pierres des basiliques de Tours. Si vous voulez mieux connaître saint Martin, allez-y ! Un musée vraiment riche !
a man standing in front of an old church doorway with two large wooden doors on each side
15: En allant de l’avant, prenez la première à droite, et après à gauche, Rue des Halles. Ensuite, tournez à droite, Rue de la Victoire et puis à gauche, Rue Georges Courteline. Voici l’église Notre Dame la Riche : une belle église dont l’origine est mal connue. A l’intérieur, il y a de beaux vitraux et des reliques de saint François de Paule (dont je vous parlerai bientôt). Prenez le temps de vous y arrêter.
a man standing in front of a gate with a cross on it's top
16: Juste à l’extérieur de l’église Notre Dame La Riche, il y a le tombeau de Saint Gatien, le premier évêque de Tours. Saint-Gatien fut un des sept évêques que l’Empereur Dèce a envoyé en Gaule pour convertir le pays. Saint Gatien a servi le Diocèse de Tours presque 55 années (250/251-304), et certains disent que saint Martin allait souvent prier sur son tombeau. Dommage que ce tombeau ne soit pas mis davantage en valeur…
a stained glass window with a man holding a blue sign
17: Plus loin, à la Riche, il y a le Couvent des Minimes. Ce couvent n’est pas ouvert au public (sauf sur rendez-vous), mais c’est à lieu à connaître car Francois de Paule l’a fondé. Louis XI, hanté par la peur de la mort, invita François à Tours pour l’aider à mourir dans la paix.
a young man standing next to a wall with two signs on it
18: Je suis à l’Oratoire de la Sainte-Face (à 1km de l’église Notre-Dame La Riche ; voyez Google Map). C’est un lieu de pèlerinage pour de nombre de catholiques. L’Oratoire se trouve dans la salle de dessin de Léon Papin Dupont, surnommé le « Saint homme de Tours ». C’est grâce à lui si l’on a redécouvert le tombeau de saint Martin. Il a donc contribué fortement, au XIXe siècle, à la restauration du culte de saint Martin, ici, à Tours. Au même endroit, se trouve le couvent des dominicains.
an old portrait of a man in a black suit and bow tie with white hair
18: Today, I’m at the Oratory of the Holy Face (1km away, see the Google Map), a place of pilgrimage for many Catholics. The Oratory is in the drawing room of this man, Léon Papin Dupont, “Holy Man of Tours.” It’s thanks to him that the tomb of St. Martin was found. He strongly contributed to the renewal of the following of St. Martin in Tours in the 1800s, also instituting perpetual adoration, which continues at the Oratory to this day. In the same place one can find the Dominican convent.
a young man standing in front of a building with a clock on it's face
19: Me voici à nouveau à la gare. Cet itinéraire est donc terminé. Merci de l’avoir suivi, durant ce mois de juillet, en ma compagnie. J’ai appris beaucoup de choses sur la ville et l’histoire de l’Eglise. Cela m’a permis aussi d’approfondir ma foi et de mieux comprendre comment celle-ci à poussé des gens à faire des choses incroyables... ici et dans tous les lieux où Dieu les appelle. Je suis vraiment triste de partir. A bientôt, Tours !