Pinterest

24 Collection

19 Épingles393 Abonné(e)s
Collection 24, toutes les semaines, de nouvelles oeuvres éditées en série limitée, à 24€
Cette semaine une oeuvre de Robin Santus : Robin est un photographe amoureux des Etats-Unis qu’il sillonne d’Est en Ouest depuis de nombreuses années.   Verre sur le piano est une photographie récompensée par le prix Ilford en 2011 catégorie Noir et Blanc.  http://www.loeilouvert.com/artwork/glass-piano

Cette semaine une oeuvre de Robin Santus : Robin est un photographe amoureux des Etats-Unis qu’il sillonne d’Est en Ouest depuis de nombreuses années. Verre sur le piano est une photographie récompensée par le prix Ilford en 2011 catégorie Noir et Blanc. http://www.loeilouvert.com/artwork/glass-piano

Et voici le deuxième tirage de la collection ! Broome & Crosby Street de Marthes Bathori, tirage signé en édition limitée à 100 exemplaires.   Martes Bathori nous livre une nouvelle facette de New-York et continue sa ballade dessinée dans Soho au croisement de Broome Street et Crosby Street. Ainsi croquée et réinterprétée par la palette de l’artiste, New York reste fidèle à sa réputation : une ville mythique

Et voici le deuxième tirage de la collection ! Broome & Crosby Street de Marthes Bathori, tirage signé en édition limitée à 100 exemplaires. Martes Bathori nous livre une nouvelle facette de New-York et continue sa ballade dessinée dans Soho au croisement de Broome Street et Crosby Street. Ainsi croquée et réinterprétée par la palette de l’artiste, New York reste fidèle à sa réputation : une ville mythique

Wanda Kujacz créée des univers extravagants dont les mises en scène sont des points de départ aux histoires que chacun se racontera. A l’observation de ses créations, on trouve chaque fois une nouvelle clé car Wanda Kujacz compose dans l’épaisseur des matières, par la superpositions et le mélange des objets et aime penser que l’imaginaire n’a pas de limite.

Wanda Kujacz créée des univers extravagants dont les mises en scène sont des points de départ aux histoires que chacun se racontera. A l’observation de ses créations, on trouve chaque fois une nouvelle clé car Wanda Kujacz compose dans l’épaisseur des matières, par la superpositions et le mélange des objets et aime penser que l’imaginaire n’a pas de limite.

Wanda Kujacz créée des univers extravagants dont les mises en scène sont des points de départ aux histoires que chacun se racontera. A l’observation de ses créations, on trouve chaque fois une nouvelle clé car Wanda Kujacz compose dans l’épaisseur des matières, par la superpositions et le mélange des objets et aime penser que l’imaginaire n’a pas de limite.

Wanda Kujacz créée des univers extravagants dont les mises en scène sont des points de départ aux histoires que chacun se racontera. A l’observation de ses créations, on trouve chaque fois une nouvelle clé car Wanda Kujacz compose dans l’épaisseur des matières, par la superpositions et le mélange des objets et aime penser que l’imaginaire n’a pas de limite.

Gaëlle Faure's odd world !  Panic in Twit City  Le monde de Gaëlle Faure est rempli de personnages et de situations fantaisistes. Entremêlant par les collages et l'assemblage gracieux les trésors de ses collections de papiers des années 50, Gaëlle nous joue un théâtre drôle et élégant.

Gaëlle Faure's odd world ! Panic in Twit City Le monde de Gaëlle Faure est rempli de personnages et de situations fantaisistes. Entremêlant par les collages et l'assemblage gracieux les trésors de ses collections de papiers des années 50, Gaëlle nous joue un théâtre drôle et élégant.

Dans cette photographie bondissante, la photographe Fico nous place au coeur de son énergique carnet de voyage. D'Oulan Bator au désert de Gobi, elle nous propose de la suivre à la rencontre des peuples mongols dans un récit en noir et blanc aux contrastes et aux compositions toniques.

photographe Fico. D'Oulan Bator au désert de Gobi, rencontre des peuples mongols

Le premier tirage de la collection 24 !  Compote baroque de Tony Parisi  Tirage signé en édition limitée à 24€ livré en 24h

Achat en ligne sécurisé de Photographie Portrait de Tony Parisi. Retours gratuits. Des milliers d'oeuvres à partir de

Merveilleusement, Sophie O. Kiefer transforme l´apparente banalité du quotidien en vrai trésor par sa manipulation étonnante de la couleur au Polaroid SX70, son compagnon de route préféré. Dans les paysages de fêtes foraines s'annonce un univers onirique où la présence du ciel rythme une musique intérieure trépidante.

Merveilleusement, Sophie O. Kiefer transforme l´apparente banalité du quotidien en vrai trésor par sa manipulation étonnante de la couleur au Polaroid SX70, son compagnon de route préféré. Dans les paysages de fêtes foraines s'annonce un univers onirique où la présence du ciel rythme une musique intérieure trépidante.

Yvan Moreau préfère redéfinir la réalité en suivant son humeur et ses émotions. C'est dans cet esprit que la série des bords de mer s'est construite avec ces horizons lisses, étirés, aux couleurs intenses. Le temps de pose choisi par Yvan Moreau, aussi étendu que les lignes horizontales, absorbe dans cette photographie le réel pour nous emmener vers l'abstraction et son pouvoir magnétique.

Yvan Moreau préfère redéfinir la réalité en suivant son humeur et ses émotions. C'est dans cet esprit que la série des bords de mer s'est construite avec ces horizons lisses, étirés, aux couleurs intenses. Le temps de pose choisi par Yvan Moreau, aussi étendu que les lignes horizontales, absorbe dans cette photographie le réel pour nous emmener vers l'abstraction et son pouvoir magnétique.

24 vous présente cette semaine un tirage d'exception de Florence Delahaye.  Florence Delahaye capture de l’intérieur les fragments du monde du cirque et compose une vision forte en couleurs, en sensations et pleine de poésie.  Toujours pour 24€ !

24 vous présente cette semaine un tirage d'exception de Florence Delahaye. Florence Delahaye capture de l’intérieur les fragments du monde du cirque et compose une vision forte en couleurs, en sensations et pleine de poésie. Toujours pour !

Avant de murmurer dans cette photographie de Robin Santus, l'Apollo Theater a chanté, joué, mimé la comédie sur ses planches. Ce soir là, après l'orage, le sol encore humide, l'heure est au silence des tournages et à la vie nocturne et secrète américaine.

Avant de murmurer dans cette photographie de Robin Santus, l'Apollo Theater a chanté, joué, mimé la comédie sur ses planches. Ce soir là, après l'orage, le sol encore humide, l'heure est au silence des tournages et à la vie nocturne et secrète américaine.

24 vous présente Wild d'Elise Demozay : Elise est une dessinatrice dont le talent prend toute sa force au contact de l’encre. Les couleurs profondes contrastent avec les visages diaphanes de ses mystérieuse beautés féminines. Les entrelacs d'encres aux allures psychédéliques nous ramènent au temps du rock de Janis Joplin quand l'excès et la fureur étaient un art de vivre.

24 vous présente Wild d'Elise Demozay : Elise est une dessinatrice dont le talent prend toute sa force au contact de l’encre. Les couleurs profondes contrastent avec les visages diaphanes de ses mystérieuse beautés féminines. Les entrelacs d'encres aux allures psychédéliques nous ramènent au temps du rock de Janis Joplin quand l'excès et la fureur étaient un art de vivre.

Benoît Grimalt est un photographe facétieux et toujours là où l’on ne l’attend pas. Ses photographies sont construites dans le même esprit :  en décalage et pourquoi pas en contre-jour puisque la lumière bleu profond ce jour-là est avec lui. Le Rolleiflex qu’il utilise capture tous les détails, du sol humide aux minces nuages du ciel et offre un contraste qui accompagne cette perspective magnifique.

Benoît Grimalt est un photographe facétieux et toujours là où l’on ne l’attend pas. Ses photographies sont construites dans le même esprit : en décalage et pourquoi pas en contre-jour puisque la lumière bleu profond ce jour-là est avec lui. Le Rolleiflex qu’il utilise capture tous les détails, du sol humide aux minces nuages du ciel et offre un contraste qui accompagne cette perspective magnifique.

L’espace et la ville sont deux recherches permanentes du photographe  Vincent Seychal. Structure, lumière, matière sont les personnages principaux de cette scène qui nous apparait à la fois quotidienne et sublimée.  Vincent Seychal joue au Holga avec cette ambivalence et intervient comme un metteur en scène de la ville et de ses recoins remarquables.

L’espace et la ville sont deux recherches permanentes du photographe Vincent Seychal. Structure, lumière, matière sont les personnages principaux de cette scène qui nous apparait à la fois quotidienne et sublimée. Vincent Seychal joue au Holga avec cette ambivalence et intervient comme un metteur en scène de la ville et de ses recoins remarquables.


Encore plus d'idées