La PO-Thèque de Parents Orphelins

La PO-Thèque de Parents Orphelins

Province: Québec / Répertoire créé par l'Association québécoise des parents vivant un deuil périnatal: Bibliothèque, médiatique et webthèque (deuil/décès périnatal)
La PO-Thèque de Parents Orphelins
D'autres idées de La PO-Thèque
Lettre à vous qui avez partagé notre bonheur – Parents Orphelins

Lettre à vous qui avez partagé notre bonheur – Parents Orphelins

Vanessa partage sa #nouvellerealite

Vanessa partage sa #nouvellerealite

Cette année, nous déplaçons la Marche lumineuse au parc Maisonneuve et nous pourrons compter sur une marraine d'événement ***SCOOP*** bientôt. Si t'es sensible au deuil périnatal, que tu as de la famille qui est intéressée à venir, mieux vaut s'inscrire vite parce que les places vont s'envoler plus vite que tu ne le penses.

Cette année, nous déplaçons la Marche lumineuse au parc Maisonneuve et nous pourrons compter sur une marraine d'événement ***SCOOP*** bientôt. Si t'es sensible au deuil périnatal, que tu as de la famille qui est intéressée à venir, mieux vaut s'inscrire vite parce que les places vont s'envoler plus vite que tu ne le penses.

Marche lumineuse

Marche lumineuse

TOI L’AMI(E) Il y a de ces moments où la fatalité nous frappe de plein fouet. Vous savez, ces moments durant lesquels la colère et la tristesse nous frappe en MÊME TEMPS, tel un tsunami durant lequel vous devenez votre propre bouée de sauvetage afin de garder la tête hors de l’eau, de maintenir le cap et de ne pas créer de dommages collatéraux. Self-control….

TOI L’AMI(E) Il y a de ces moments où la fatalité nous frappe de plein fouet. Vous savez, ces moments durant lesquels la colère et la tristesse nous frappe en MÊME TEMPS, tel un tsunami durant lequel vous devenez votre propre bouée de sauvetage afin de garder la tête hors de l’eau, de maintenir le cap et de ne pas créer de dommages collatéraux. Self-control….

DUALITÉ J’ai fêté la fête des Mères une seule fois et c’était lors de ma grossesse. Dans une épicerie, la caissière m’a offert une fleur en cette occasion et je me sentais maman. Peut-être parce que les gens autour de moi me le faisait sentir et surtout parce que c’était ce que je ressentais.

DUALITÉ J’ai fêté la fête des Mères une seule fois et c’était lors de ma grossesse. Dans une épicerie, la caissière m’a offert une fleur en cette occasion et je me sentais maman. Peut-être parce que les gens autour de moi me le faisait sentir et surtout parce que c’était ce que je ressentais.

MA FÊTE À MOI AUSSI C’est la fête des Mères et je sais que vous vous demandez si vous devez me souhaiter « Bonne fête » ou pas. Devriez-vous souligner cet anniversaire en m’acheminant un petit mot, une délicate attention ou en me faisant un coucou ou devriez-vous plutôt passer cette journée sous silence?

MA FÊTE À MOI AUSSI C’est la fête des Mères et je sais que vous vous demandez si vous devez me souhaiter « Bonne fête

À TOI, LA NOUVELLE MAMAN ORPHELINE Il y a quelques jours, quelques semaines, quelques mois, tu es devenue maman pour la première, deuxième, troisième, mais sans doute pas la dernière fois. Tu en doutes peut-être ce matin parce que tu n’as pas, comme toutes les autres mamans autour de toi, ce petit bout de toi dans les bras.

À toi, la nouvelle maman orpheline