De Laudibus Sanctae Crucis, par Raban Maur, vers 831BnF, ms. lat. 2423 f°66

À l'occasion de l'année Charlemagne commémorant le anniversaire de la mort du "sacré" empereur, l'abbaye de Saint-Riquier consacre une exposition aux

De Laudibus Sanctae Crucis, par Raban Maur, vers 831BnF, ms. lat. 2423 f°14- RABAN MAUR, 1) BIOGRAPHIE, 6) Raban Maur meurt le 4 février 856 à Winkel im Rheingau, en Hesse.

À l'occasion de l'année Charlemagne commémorant le anniversaire de la mort du "sacré" empereur, l'abbaye de Saint-Riquier consacre une exposition aux

Raban Maur, In honorem sanctae crucis  Raban Maur adorant la Croix  Abbaye de Fulda (Allemagne), 2e quart du IXe siècle. Exégète de renom et disciple d'Alcuin, Raban Maur (780-856) est un auteur à visée didactique, et surtout cette "encyclopédie", la seule du monde carolingien, inspirée des Étymologies d'Isidore de Séville, le De natura rerum, considéré comme un classique jusqu'au XIIIe siècle.

Livres carolingiens, manuscrits de Charlemagne à Charles le Chauve

Raban Maur

Raban Maur, les codes graphiques

Sacramentarium gelasianum [Sacramentaire gélasien, dit de Gellone (Saint-Guilhem-le-Désert)]. | Gallica

La nouvelle exposition du Musée de Cluny s'intéresse à une période souvent méconnue et mal connue : les temps mérovingiens. À travers le parcours choisi par les

Raban Maur

Raban Maur, les codes graphiques

Raban Maur

Raban Maur, les codes graphiques

Raban Maur

Raban Maur, les codes graphiques

Sacramentaire de Gellone Christ en croix entre deux anges Diocèse de Meaux ou Cambrai (?), fin du VIIIe siècle. (vers 790) BnF, Manuscrits, Latin 12048 fol. 143v ©Bibliothèque nationale de France

Sacramentaire de Gellone Christ en croix entre deux anges Diocèse de Meaux ou Cambrai (?), fin du VIIIe siècle. (vers BnF, Manuscrits, Latin 12048 fol. ©Bibliothèque nationale de France

Pinterest
Rechercher