Explorez Moteurs, Voitures et plus encore !

Rambler cars in 65

Rambler cars in 65

Renault - Page 6

Au cours des années le groupe industriel PPG est le sponsor principal de l’Indy Car, au point d’associer son nom à celui de la série américaine. Elément le plus spectaculaire de ce…

Guiller 125 G87 de 1954 - Moteur AMC

Moto à restaurer Guiller était un constructeur français de motocyclettes et de motos, basé à Fontenay-le-Comte (Vendée). Les première...

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Villa d'Este 2015 : une American Motor Corporation AMX/3 Coupé Bizzarrini, présentée par Jürgen M. Wilms. En 1969, Giotto Bizzarrini fut contraint à abandonner la production de voitures portant son propre nom. Il fut alors contacté par AMC, une firme de Détroit, pour construire une voiture de sport à moteur V8 Rebel. Finalement, seuls six exemplaires sur les 26 prévus furent produits. Celle ci est la quatrième et porte le numéro de châssis ambitieux de WT DO 3632/55/55.

Pinterest
Rechercher