Explore Au, Archives Nationales, and more!

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

© Estate of Tracey Baran

Tracey Baran, Untitled (Double Self-Portrait), © Estate of Tracey Baran. Courtesy Leslie Tonkonow Artworks + Projects, New York.

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016.  © Archives nationales, pôle images

L’exposition « Le secret de l’État : Surveiller, protéger, informer. XVIIe-XXe siècle » est présentée à l’hôtel de Soubise jusqu’au 28 février 2016. © Archives nationales, pôle images

L'album s'ouvre sur des vautours, des vautours prêts à se régaler d'un cadavre dont le sang est encore chaud. Le ton est donné. Celui d'un fait d'histoire sanglant. Souley a quitté son village pour la première fois de sa vie à 16 ans, six ans plus tôt, en s'engageant dans l'armée coloniale française par crainte, par désir aussi de s'élever dans la hiérarchie sociale. En dialoguant avec l' « esprit » de la défunte colonne, ils retracent ce que fut cette mission secrète. Après s'être illustrés…

L'album s'ouvre sur des vautours, des vautours prêts à se régaler d'un cadavre dont le sang est encore chaud. Le ton est donné. Celui d'un fait d'histoire sanglant. Souley a quitté son village pour la première fois de sa vie à 16 ans, six ans plus tôt, en s'engageant dans l'armée coloniale française par crainte, par désir aussi de s'élever dans la hiérarchie sociale. En dialoguant avec l' « esprit » de la défunte colonne, ils retracent ce que fut cette mission secrète. Après s'être illustrés…

Ce bâtiment en bois à l'architecture très particulière a traversé le 20e siècle.  D'abord pavillon du Cameroun lors de l'exposition coloniale de 1931, il a été conservé et est devenu, en 1932, le Musée du bois. En 1974, la Ville de Paris l'affecte au culte bouddhiste. En 2014, sa restauration permettra de retrouver l'état du bâtiment tel qu'il était en 1974 mais on pourra aussi voir, sur ses façades, les motifs géométriques datant de l'exposition coloniale.

Ce bâtiment en bois à l'architecture très particulière a traversé le 20e siècle. D'abord pavillon du Cameroun lors de l'exposition coloniale de 1931, il a été conservé et est devenu, en 1932, le Musée du bois. En 1974, la Ville de Paris l'affecte au culte bouddhiste. En 2014, sa restauration permettra de retrouver l'état du bâtiment tel qu'il était en 1974 mais on pourra aussi voir, sur ses façades, les motifs géométriques datant de l'exposition coloniale.

Exposition "Dessins du Studio Ghibli"http://artludique.com/video.html

This is "Exposition "Dessins du Studio Ghibli"" by Art Ludique on Vimeo, the home for high quality videos and the people who love them.

★ Les États-Unis et la Russie se préparent pour l’arrivée de la Planète X - YouTube

★ Les États-Unis et la Russie se préparent pour l’arrivée de la Planète X - YouTube

Image result for modern tv and fireplace unit design

Image result for modern tv and fireplace unit design

Pinterest
Search