Saint-Porchaire Ewer, ca. 1530–50  French  White earthenware with inlaid clay decoration under a lead glaze

Saint-Porchaire Ewer, ca. 1530 French White earthenware with inlaid clay decoration under a lead glaze

*Ewer of glazed white earthenware stamped and inlaid with coloured clays, with applied and moulded decoration partly painted with coloured glazes, the handle in form of a terminal female figure: French, Saint-Porchaire or Paris, 1545 - 1560.

Ewer - Ewer of glazed white earthenware stamped and inlaid with coloured clays, with applied and moulded decoration partly painted with coloured glazes, the handle in form of a terminal female figure: French, Saint-Porchaire or Paris, 1545 - 1560

Tazza ,Saint-Porchaire ( Metropolitan Museum) The tazza form, a shallow bowl on a piedestal was popular . Althougt the cover and lower foot of this tazza are replacements, enough of the body survives to place the piece among the very small number made using the inlaid-clay technique. appears to have been practiced only in the French pottery at St-Porchaire, which did not survive the civil wars of the second half of the 16°s. Its wares often bear the arms or insignia of royal or noble houses.

Tazza with cover, ca. with later restorations French, Saint-Porchaire or Paris Lead-glazed earthenware inlaid with slip, with molded ornament, with century unpainted foot. © The Metropolitan Museum of Art

Ecouen. Musée National de la Renaissance Coupe à couvercle  aux armes de la famille  Malestroit Terre vernissée  Saint-Porchaire, France  Entre 1540 et 1560 H.22 cm, diam. 17 cm ECL 1641

Ecouen. Musée National de la Renaissance Coupe à couvercle aux armes de la famille Malestroit Terre vernissée Saint-Porchaire, France Entre 1540 et 1560 H.22 cm, diam. 17 cm ECL 1641

National Garry of Art, Washington French 16th Century, probably Saint-Porchaire (Deux-Sevres), Salt, c. 1540/1560, lead-glazed fine earthenware, 12 cm, Widener Collection, 1942.9.353

National Garry of Art, Washington French 16th Century, probably Saint-Porchaire (Deux-Sevres), Salt, c. 1540/1560, lead-glazed fine earthenware, 12 cm, Widener Collection, 1942.9.353

Faience de Saint-Porchaire: gourde et aiguière: leur décoration est incrustée à la manière des nielles (incrustation de terre colorées), le dessin était préalablement imprimé en creux à l'aide de petits fers analogues à ceux dont se servaient les relieurs puis le décor était peint sur la surface préparée, la pièce achevée était enduite d'un vernis plombifère et cuite au grand feu. Les objets créés sont de toutes sortes: pichet, hanap, coupe sur pied, aiguière, gourde, bougeoir, salière...

Faience de Saint-Porchaire: gourde et aiguière: leur décoration est incrustée à la manière des nielles (incrustation de terre colorées), le dessin était préalablement imprimé en creux à l'aide de petits fers analogues à ceux dont se servaient les relieurs puis le décor était peint sur la surface préparée, la pièce achevée était enduite d'un vernis plombifère et cuite au grand feu. Les objets créés sont de toutes sortes: pichet, hanap, coupe sur pied, aiguière, gourde, bougeoir, salière...

Candlestick- Production : Saint-Porchaire (Deux-Sèvres) ? Before 1551 Kaolinic clay, plumbiferous glaze 31,3 x 17,3 cm

Candlestick- Production : Saint-Porchaire (Deux-Sèvres) ? Before 1551 Kaolinic clay, plumbiferous glaze 31,3 x 17,3 cm

La Gazette Drouot: 62 000 euros frais compris, St-Porchaire, salière formée de 6 panneaux ajourés à arcatures, intérieur décoré des armes de France dans un écu, h 12,3 cm , 21 décembre 2009.- Il faut bien l'avouer, le mystère demeure autour de la céramique de St Porchaire. St-Porchaire, non loin de Bressuire, serait le lieu de production de notre céramique, ou bien le lieu de provenance d'une argile manufacturée sur d'autres sites.. peut-être aux Tuileries, sous le patronage de la cour.

La Gazette Drouot: 62 000 euros frais compris, St-Porchaire, salière formée de 6 panneaux ajourés à arcatures, intérieur décoré des armes de France dans un écu, h 12,3 cm , 21 décembre 2009.- Il faut bien l'avouer, le mystère demeure autour de la céramique de St Porchaire. St-Porchaire, non loin de Bressuire, serait le lieu de production de notre céramique, ou bien le lieu de provenance d'une argile manufacturée sur d'autres sites.. peut-être aux Tuileries, sous le patronage de la cour.

La Gazette Drouot: 267 000 euros frais compris, Saint-Porchaire, époque Henri II, salière hexagonale en forme d'édicule élancé dans le style architectural de la Renaissance, glaçures vertes, bleues et manganèse, h 14 cm, St Germain en Laye 17 mai 2009. - Ces pièces sont intouchables, au propre comme au figuré! Réalisées en terre kaolinique, elles sont d'une extrême fragilité et n'avaient d'autre usage, à cette époque de raffinement extrême, que d'afficher le luxe de leur propriétaire.

La Gazette Drouot: 267 000 euros frais compris, Saint-Porchaire, époque Henri II, salière hexagonale en forme d'édicule élancé dans le style architectural de la Renaissance, glaçures vertes, bleues et manganèse, h 14 cm, St Germain en Laye 17 mai 2009. - Ces pièces sont intouchables, au propre comme au figuré! Réalisées en terre kaolinique, elles sont d'une extrême fragilité et n'avaient d'autre usage, à cette époque de raffinement extrême, que d'afficher le luxe de leur propriétaire.

Faïence fine de la renaissance, la fabrication de la faïence de Saint-Porchaire ne dura que de 1525 à 1565. Elle est l'une des plus étonnantes productions de céramiques connues, on ne sait pas vraiment où se trouvait la fabrique ni même qui la dirigeait, cependant quelques découvertes archéologiques du 19°s viennent étayer la thèse d'une production poitevine à St-Porchaire ou dans les environs.

Saint-Porchaire Ewer, ca. 1530 French White earthenware with inlaid clay decoration under a lead glaze


More ideas
Pinterest
Search