Marquages au sol près des écoles

La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes…
More
·
11 Pins
 1y
Collection by
Photo en hauteur du marquage près de l’école Charcot : un motif fait de traits épais, rapprochés, de différentes couleurs et à différents angles, en mosaïque sur la rue et condensé avant les passages piétons. Public, Ville, Sens, Railroad Tracks, Sidewalk
Marquage au sol aux abords de l’école Charcot à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Photo en hauteur du marquage principal devant l’école Foch : un grand arbre, symétrique au véritable cèdre sur le parvis de l’école. Structures
Marquage au sol aux abords de l’école Foch à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Photo en hauteur du marquage rue du Limousin : des traits condensés, de différentes couleurs, en zigzag, recouvrent la bande cyclable. Une personne à trottinette remonte la rue après avoir croisé une voiture. Travel, Fun, Fair Grounds, Fun Slide, Grounds
Marquage au sol aux abords des écoles Mardelle et de-Gouges à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Gros plan sur le marquage près de l’école Charcot : un motif fait de traits épais, rapprochés, de différentes couleurs et à différents angles, en mosaïque sur la rue. Décor, Outdoor, Rugs, Decor, Beach Mat, Contemporary Rug
Marquage au sol aux abords de l’école Charcot à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Gros plan sur le marquage près de l'école Olympe-de-Gouge : des traits très colorés recouvrent la bande cyclable. Un pictogramme de cycliste est peint en blanc au milieu.
Marquage au sol aux abords des écoles Mardelle et de-Gouges à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Photo en hauteur des marquages rue Godineau. Des traits condensés, de différentes couleurs et en zigzag recouvrent la bande cyclable et précèdent un passage piéton. Road
Marquage au sol aux abords des écoles Mardelle et de-Gouges à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Photo en hauteur du marquage rue Godineau, près de l’école Olympe-de-Gouge : des traits bleu ciel, turquoise, bleu foncé, jaune et rose en zigzag, avant le passage piéton et sur toute la bande cyclable. En arrière plan, la rue du Limousin ou le marquage sur la bande cyclable continue jusque’à la rue d’Auvergne. Street, Design, Inspiration, Street Art, Art, Event
Marquage au sol aux abords des écoles Mardelle et de-Gouges à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Gros plan sur un marquage près de l’école Foch : une branche végétale en blanc, jaune, rose, bleu clair et turquoise, en amont d’un passage piéton. Beach, Outdoor Blanket
Marquage au sol aux abords de l’école Foch à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Un groupe de quatre jeunes personnes traversent sur un passage piéton, entouré de marquages faits de traits et de cercles très colorés, près de l’école Olympe-de-Gouge.
Marquage au sol aux abords des écoles Mardelle et de-Gouges à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Gros plan sur le marquage principal près de l’école Foch : un grand arbre avec des feuilles jaune, rose, bleu clair et turquoise.
Marquage au sol aux abords de l’école Foch à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.
Photo en hauteur des marquages près de l’école Foch : un grand arbre au centre du carrefour et des branches avant les passages piétons. Architecture, Scooter, Space
Marquage au sol aux abords de l’école Foch à Blois
La Ville expérimente des marquages près de 4 écoles. Objectifs : démarquer les abords, renforcer la visibilité des passages piéton, inciter les automobilistes à ralentir, ne pas stationner où il ne faut pas, sécuriser les cyclistes par un contre-sens + marqué (Mardelle, de-Gouges), rappeler que l’espace public est partagé, améliorer le cadre de vie par un graphisme original. Complémentaires des aménagements et signalétiques réglementaires, adaptés à chaque lieu, ils feront l’objet d’un bilan.